Confluences Musique | Laurence Raison & Hervé Delaiti
ACTU : Concert à la maison de MAI (Paris X) le 6 février 2016 à 20H | Cliquez ici pour les détails.
loading

Laurence Raison & Hervé Delaiti

L'album

« Une rencontre étonnante et lumineuse entre voix classique et chanson »

Ce disque est un estuaire : la musique et les mots, le chant classique et la chanson, s’y mêlent dans la maturité des longs parcours et l’étonnement des rencontres inattendues. Courants d’ici et marées montantes d’autres rivages se conjuguent, s’unissent, s’entrelacent, tumultes bouillonnants ou accalmies du soir ; mascarets, souvent, remontant jusqu’à l’âme… Le piano et la guitare se succèdent, s’interpellent, se répondent : cordes pincées - bulles irisées, cordes effleurées – brise ou caresses, clavier partant en arabesques. Les voix alors peuvent venir, discrètes ou somptueuses, et les mots en partance nous emmener loin de nos ports. Un esquif glisse hors d’un lambeau de brume, un amour fleurit sous l’orage, la vie passe… Sur une plage où, en secret, le Danube, l’Amazone ou le Guadalquivir se sont donné rendez-vous, Brahms et Baden Powell, graves et facétieux à la fois, sourient à leur progéniture.

Denis Raison

« La guitare est à la note la plus juste la délicate réponse aux voix et les harmonies du piano conjuguent cet ensemble savoureux dont les textes et les mélodies servent au mieux ces deux interprètes subtils. » Gilles Olivier

La discrétion semble paradoxale pour qui veut faire un métier public. Et pourtant, je ne trouve pas d’autre mot pour qualifier l’expression vocale, musicale et scénique de Laurence et Hervé – ou, peut-être encore les mots de tact et pudeur. Parce que tout ce qu’ils nous proposent est en finesse, en sensibilité. Ce qui est l’apanage des grands artistes. Ils peuvent se le permettre ! Nul besoin d’esbroufe ou de tape à l’œil (ou à l’oreille !). La guitare est à la note la plus juste la délicate réponse aux voix et les harmonies du piano conjuguent cet ensemble savoureux dont les textes et les mélodies servent au mieux ces deux interprètes subtils. Alors, prenons leur train en marche pour des régions inexplorées que l’on ne se savait pas en soi parce que à la frontière liserone de l’humour et de l’intelligence. Un délicat mélange sur les ailes d’un ange qui met le cœur en joie. Et qui, quand le concert s’achève, n’est qu’un doigt sur sa bouche.

Gilles Olivier

Laurence Raison

LAURENCE Raison est chanteuse lyrique soprano et pianiste. Issue de la classe de piano de Nadia Tagrine à la Schola cantorum de Paris, elle étudie la musicologie à la Sorbonne et commence le chant lyrique auprès de Monique Herval, maître de chant du Châtelet. Elle intègre ensuite le Conservatoire national de région de Paris dans la classe de Fusako Kondo Margoni et suit les master-classes de Hans Kagel (Hochschule de Hambourg) et de Brigitte Balleys (Académie de Sion en Suisse). Elle se perfectionne ensuite auprès de Claudine le Coz. Tout en enseignant le piano et le chant, elle intègre l’ensemble vocal professionnel Lumen de lumine et se produit en récital, notamment avec le pianiste François Kerdoncuff. Dans le cadre du Festival Les saisons de la Chalouette créé en 2006 avec François Kerdoncuff et qu’elle anime depuis, elle rencontre Véronique Gain avec qui elle explore le domaine, nouveau pour elle, de la chanson. Elle écrit et interprète avec elle, à cette occasion, son premier spectacle de ce type : « Jardins intérieurs ». En 2013, elle rencontre Hervé Delaiti, guitariste et chanteur, avec lequel elle compose les chansons du spectacle « Confluences ».

Hervé Delaiti

Après des études de guitare classique au conservatoire de Lyon et une formation diversifiée d’écriture musicale, d’harmonie et d’expression scénique, il se passionne pour différentes traditions musicales. Le flamenco, le jazz, le jazz manouche, les musiques latino-américaines… Il entre ainsi dans les familles musicales de personnalités comme Romane, Jean-Christophe Hoareau ou Pierre Cullaz. Il participe en tant que compositeur et interprète à de nombreux spectacles. Les trois albums du disque pour la jeunesse « Les Zèbres en pyjama » obtiennent le label « Événement Télérama » et le prix Charles Cros. Il compose pour le théâtre et la chanson sur des textes de Gilles Olivier, Serge Emmarine, Luce Klein ou Christian Dente et pour des interprètes telles que Lââm et Angélique Kidjo.

Confluences 2015

Cet automne, huit nouvelles chansons composées à quatre mains, ont vu le jour ; le voyage se poursuit, les bagages s’enrichissent de kaléidoscopes de couleurs et de rythmes africains, d’effluves orientales… Musique fluide, voix, guitare et piano confondus dans un même souffle, une même vague, entrelacs de sonorités évocatrices d’images lointaines en résonance avec la sensualité des beaux textes poétiques de Francis et Denis Raison.

Où sont allés tes pas de lune…

Tes rêves de haute voilure, sans doute,
Savent t’emmener
Au pays d’ivoire et de corne
Où tu es née…

Sous les étoiles arrêtées,
Au creux du fleuve presque immobile,
Et du souffle suspendu des choses…

Paused:
  • 01. Bateau
  • 02. Je m'ballade, un pied en l'air
  • 03. Jardin intérieur
  • 04. Je passe
  • 05. Comment va la vie
  • 06. Les mots
  • 07. Les yeux noisette